Nouveau traitement pour le bois

24 février 2021

Le développement d’un troisième type de traitement du bois, qui permet de le traiter avec une méthode plus simple, économique et écologique, a constitué le cœur du projet de doctorat de Simon Pepin, étudiant à la Chaire industrielle de recherche sur la construction écoresponsable en bois (CIRCERB) de l’Université Laval. Ce traitement, mis au point par l’étudiant sous la direction de Pierre Blanchet et la codirection de Véronic Landry, est qualifié de barrière pénétrante. Cette appellation souligne que le traitement contient, dans une seule formulation, certains éléments qui imprègnent le bois (partie pénétrante) et un revêtement (partie barrière).

Lien vers l’article