Chaire industrielle de recherche sur la
construction écoresponsable en bois

Annonce

MSc RDC 13 - Évaluation d’une nouvelle méthode de calcul des assemblages de bois à l’aide de goujons de petit diamètre

Problématique

Les impacts environnementaux étant devenu une priorité de nos jours, il n’est pas surprenant de voir de plus en plus de nouvelles constructions de toute sorte être réalisées en bois. Cela s’explique par le fait que ce matériau est beaucoup plus écoresponsable que d’autres options tel le béton ou l’acier.

Cependant, une bonne construction doit inévitablement inclure de bons assemblages pouvant résister aux charges qu’ils doivent transférer. Les assemblages à l’aide de goujons peuvent s’avérer une bonne solution, cependant, leur application est limitée dû au fait que la méthode de calcul utilisée actuellement s’applique à des configurations et types de bois très spécifiques. De plus, les résistances sismiques sont, à ce jour, très peu documentées en ce qui a trait aux assemblages de bois de tout type.

L’objectif de la recherche

L’objectif de ce projet est d’évaluer une nouvelle méthode de calcul adaptée pour les assemblages de bois à l’aide de goujons de petits diamètres. Cette méthode propose une utilisation plus permissive de ce type d’assemblage dans les calculs des charpentes en bois et permettra aussi de déterminer le type de rupture de l’assemblage, soit une rupture fragile, ductile ou mixte.

Méthodologie

Une revue de littérature sera effectuée afin de répertorier ce qui a déjà été proposé sur le sujet. Ensuite, une analyse profonde de la méthode proposée sera effectuée afin de l’adapter à d’autres types de connecteurs de petits diamètres tel les clous et les vis. Par la suite, des tests cycliques seront effectués en laboratoire afin de valider les résultats obtenus par la méthode.

Applications potentielles et retombées industrielles

Cette recherche pourrait permettre une conception plus adaptée des assemblages de bois à l’aide des goujons à petits diamètres et ainsi faciliter leur intégration dans les projets futurs d’ingénierie de façon économique. Par ailleurs, cette recherche pourrait s’adapter afin de paraître dans les futures éditions de la norme CSA-O86.

jerome.choquette.1@ulaval.ca

Partenaires

partenaire partenaire
partenaire partenaire partenaire partenaire partenaire partenaire
partenaire partenaire partenaire partenaire partenaire partenaire
partenaire partenaire
Version mobile