MSC RDC 51 – La réalité virtuelle pour une meilleure efficacité énergétique via l’évaluation pré-occupationnelle

Détails

Étudiant(e):
Aucun spécifié.

Direction:
Louis Gosselin

Titre;
Aucun spécifié.

Co-Direction:
Aucune personne spécifiée.

Courriel:
Aucun spécifié.

Partenaire(s)

Logo CIRCERB

L’évaluation post-occupationnelle est bien connue et permet d’évaluer la performance d’un bâtiment après sa mise en service pour tirer des leçons pour le futur. Bien que cette approche soit riche en enseignement, elle permet d’influencer la conception d’un bâtiment dans une certaine limite compte tenu de l’unicité de chaque projet de construction de bâtiment. Or, le décalage entre la performance prévue et la performance attendue est intimement lié au comportement des occupants et à la façon dont ils utilisent le bâtiment et ses systèmes. Le projet vise à développer un banc d’essai de réalité virtuelle (Niu et al. 2017) permettant de tester le comportement des occupants en vue de permettre une conception plus éco-énergétique (Mieke et al 2017).