PhD PCI 7 – Développement de revêtements biosources pour les produits du bois extérieurs

Détails

Étudiant(e):
Maylis Carrere

Titre;
PhD, Génie du bois et des matériaux biosourcés, ULaval

Co-Direction:
Aucune personne spécifiée.

Partenaire(s)

Les revêtements (coatings) polymérisés aux ultraviolets sont de plus en plus utilisés pour des applications intérieures, et ce, principalement à cause de leurs bonnes propriétés mécaniques, chimiques, thermiques et leur polymérisation rapide (maximum 5 secondes par couche pour les revêtements 100% solide). Or, certaines études ont démontré que les revêtements en phase aqueuse polymérisés aux ultraviolets peuvent aussi être utilisés en application extérieure. En effet, ceux-ci sont plus flexibles que les revêtements UV 100 % solide. De plus, leur application (mode d’application et épaisseurs prescrites) et leur apparence se rapprochent davantage de celle des revêtements acryliques en phase aqueuse couramment utilisés en application extérieure. Ils possèdent aussi l’avantage de polymériser plus rapidement que les traditionnels revêtements acryliques, en plus d’une performance mécanique et chimique accrue. Ce projet visera à identifier le potentiel de tels systèmes pour des lambris extérieurs en bois. Parmi les propriétés qui seront évaluées, on note la qualité de la polymérisation pour la portion de la formulation ayant pénétrée en surface du bois (pour des surfaces rugueuses), l’impact de la coloration sur la qualité de la polymérisation du film, l’impact des phénomènes de gonflement et de retrait sur l’intégrité du film de revêtement, l’impact de la photodégradation sur ces revêtements dans le temps, etc. Ce projet visera donc à évaluer le potentiel de tels types de revêtements pour des applications de lambris extérieurs.