PhD RDC 59 – Développement de teintures pénétrantes en phase aqueuse

Détails

Titre;
PhD, Génie du bois et des matériaux biosourcés, ULaval

Co-Direction:
Aucune personne spécifiée.

Les produits de finition à base d’eau sont de plus en plus prisés afin de diminuer les émissions de composés organiques volatils. À l’opposé des finitions à base de solvant, celles en phase aqueuse sont purement filmogènes, c’est-à-dire qu’elles ne pénètrent que très faiblement dans la couche superficielle du bois. Ceci pose peu de problèmes en application intérieure, alors qu’en application extérieure l’adhérence dans le temps se retrouve grandement diminuée. En effet, la faible pénétration des résines dans le bois mène à un ancrage mécanique limité. La pénétration des latex dans le bois est contrôlée par différents paramètres, on note parmi les principaux la taille des particules de latex et leur tension de surface (Brinkley et Say, 1995). Dans ce projet, des latex acryliques et polyuréthane acrylique de différentes tailles et de différentes tensions de surface seront préparés. Des formulations de teintures seront conçues en utilisant les latex préparés (mélange de latex selon différents ratios). Par la suite, celles-ci seront appliquées en surface de différentes espèces de bois utilisées pour le lambris extérieur. La profondeur de pénétration sera mesurée, de même que l’impact sur l’adhérence suite à des essais de vieillissement naturel et accéléré.