ICI MSc 6 – Santé des occupants et perception sociale des constructions industrialisées

Logo ICI

Détails

Date de début:
Selon la disponibilité du candidat

Niveau académique:
Maîtrise, Université Laval

ID Projet MSc 6

Titre du projet : Santé des occupants et perception sociale des constructions industrialisées

Mots clés : Construction industrialisée, construction multiétagée, bien-être et santé des occupants, analyse sociale du cycle de vie (ACV).

Courte description du projet :

Ériger une construction de 20 étages amène des répercussions incontournables sur le confort et la santé de l’occupant lors de la phase d’usage. En effet, pour pousser l’utilisation de la préfabrication, de la modularité et de l’industrialisation de la construction au-delà de son contexte actuel d’utilisation de 6 étages (selon le code national du bâtiment), les concepteurs seront amenés à revoir la conception des éléments industrialisés et des matériaux qu’ils utilisent. La perception des concepteurs et des entrepreneurs généraux a été étudiée (Lu and Liska, 2008), toutefois, cette nouvelle conception pourrait avoir des répercussions sur la perception de l’occupant quant à son confort et à sa santé (Li 2014). Ce dernier volet est mal contextualisé lorsqu’on réalise des analyses du cycle de vie (ACV) et que l’on évalue les impacts sur la santé humaine. Les hypothèses posées sont grossières compte tenu que l’ACV est une science générale s’appliquant à tous les secteurs. Le bâtiment demeure un endroit clé pour le bien-être, le confort et la santé des occupants, particulièrement en Amérique du Nord où l’être humain passe en moyenne 80% de son temps à l’intérieur des bâtiments (Demers 2007). Ce projet propose de pallier cette lacune en combinant les impacts sur la santé des occupants comme mesure terrain à l’ACV. Ce projet ne va pas uniquement s’attarder sur la santé comme enjeu majeur de l’occupant, mais également sur sa perception lors de son occupation des lieux. En effet, l’enjeu social est très important si l’on veut s’assurer que les habitants jouissent de leur occupation dans un contexte où ces derniers sont poussés à plusieurs limites comme celles des contractions de 20 étages.

En une phrase : Quelle serait la perception des occupants des constructions industrialisées si l’on vise des constructions de 20 étages ?

Domaines de recherche : Science sociale, santé publique, génie du bois, génie environnemental.

Département(s) d’admission : Sciences du bois

Directeur de recherche : Pierre Blanchet, ULAVAL

Profil du candidat recherché : Titulaire d’un baccalauréat en génie du bois, génie mécanique, génie civil, mathématique ou toutes disciplines connexes.

Exigences : Être admissible à la maîtrise à l’Université Laval

Conditions : Montant de 18 000$ par année versé sous forme de salaire. Durée de 5 sessions

Les candidats obtenant une bourse à l’excellence du CRSNG ou du FRQNT obtiendront un supplément de bourse de 5 000$ par année.

Documents demandés : Relevé de notes, CV et lettre de motivation

Pour postuler : Transmettre les documents demandés à joincircerb@sbf.ulaval.ca

Date limite pour postuler : Dès maintenant et jusqu’à ce que le projet soit pourvu

Date prévue de début : Selon la disponibilité du candidat

Sites web du milieu de recherche : www.circerb.com

Présentation du milieu de recherche :

Chaire industrielle de recherche sur la construction écoresponsable en bois (CIRCERB) – L’étudiant réalisera un projet innovateur au sein de la Chaire industrielle de recherche sur la construction écoresponsable en bois (CIRCERB) à l’Université Laval. Cette chaire, qui regroupera une cinquantaine d’étudiants gradués au cours des cinq prochaines années, vise à promouvoir la conception écologique et optimisée des bâtiments en bois.

Université Laval – L’Université Laval est au 7e rang des grandes universités de recherche au Canada. C’est une université complète, avec plus de 392 programmes d’études et quelque 607 ententes de partenariat avec 443 universités de plus de 64 pays. Sa communauté riche et diversifiée compte quelque 44 000 étudiants, près de 200 associations étudiantes et plus de 2500 professeurs réguliers et chargés de cours. L’Université Laval est un milieu de recherche unique, ayant autour de 280 millions de dollars en fonds pour la recherche et la création, dont 20% provenant de partenaires privés. Plus de 10 000 étudiants sont aux cycles supérieurs.

L'offre vous intérese? Soumettez votre candidature maintenant!​