MSc RDC 58 – Développement et caractérisation d’enveloppe de bâtiments perspirants ou non perspirants

logo CIRCERB

Détails

Date de début:
Selon la disponibilité du candidat

Direction:
Louis Gosselin

Niveau académique:
Maîtrise, Université Laval

Description

Imaginer et développer de nouveaux types d’enveloppes de bâtiments, c’est contribuer significativement à la réduction de notre consommation d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre. Le but de ce projet est de tester une perspective différence de la pratique usuelle sur la gestion hygrothermique de l’enveloppe des bâtiments dans le contexte canadien. Pour ce faire, le comportement hygrothermique d’enveloppes perspirantes sera comparé à celui d’enveloppes non perspirantes. Les enveloppes non perspirantes, c’est-à-dire celles qui prônent une forte étanchéité, se rattachent davantage aux prescriptions actuelles du code national du bâtiment, mais à l’international les enveloppes perspirantes gagnent de plus en plus en popularité, d’où l’intérêt de comparer les deux approches. Au Québec, le risque principal associé aux enveloppes perspirantes est la création d’un point de rosée dans les matériaux, menant ainsi à leur détérioration. Deux approches seront considérées : la modélisation numérique et les essais en laboratoire. Les simulations permettront d’identifier la performance de plusieurs systèmes perspirants et non perspirants et les scénarios les plus prometteurs seront validés en laboratoire. L’impact du problème de mise en œuvre pourrait aussi être considéré. Ce travail contribuera à la conception et à la construction d’enveloppes de bâtiments plus durables.

Domaines de recherche

– Génie du bâtiment
– Construction
– Bois
– Génie mécanique
– Architecture
– Enveloppe du bâtiment
– Transfert hygrothermiques

Documents exigés

– Lettre de motivation
– Curriculum vitæ
– Relevé de notes

L'offre vous intérese? Soumettez votre candidature maintenant!​